Deux Alternatives Investitionnelles et la Statistique Informationnelle (le cas de l’investisseur qui assume le risque)

Abstract :

La statistique informationnelle SHANNON-ONICESCU amplifie l’importance de la recherche des liaisons/relations cachées, fausses, illusoires, faibles ou fortes par interaction ou directes. Elle apporte un plus d’informations et aide le décideur principal à analyser les scénarios  potentiels, tant dans le cas original, que dans celui de l’omission/du mensonge/des changements dans les décisions des investisseurs partenaires.

Le créateur de l’ENTROPIE comme mesure dans la Théorie de l’Information est le mathématicien américain Claude Elwood SHANNON (30.04.1916-24.02.2001).

L’académicien roumain, Octav ONICESCU (20.08.1892-19.08.1983), lui aussi  mathématicien, est le créateur d’une nouvelle Statistique Informationnelle, étant celui qui a donné au concept de « probabilité » la notion de « fonction evenement » et qui a proposé une nouvelle mesure dans la Théorie de l’Information, « l’énergie » versus « l’entropie » créée par le mathématicien SHANNON.

          Dans cette communication on cherche des réponses aux questions :

a) quelle est la force de l’association du désir d’investissement et de l’attractivité des cibles ?

b) l’attractivité des objectifs explique-t-elle la variabilité des montants investis ?

c) la valeur de la contribution pour l’obtention des montants peut-elle être obtenue par des comparaisons au cas du changement des préférences dans la construction prioritaire des objectifs ?

d) si quelqu’un se retire, ne peut-il pas avoir des pensées cachées qui peuvent être déchiffrées par des projections expérimentales 2^3, et la statistique informationnelle ou la simulation des situations ? Les interactions interprétées par la Théorie de l’Information cachent, réduisent ou amplifient les relations.

Les réponses sont comprises dans des illustrations-idéogrammes.