Processus de gestion des injonctions paradoxales de la nouvelle gestion publique

Abstract :

Aujourd’hui de nombreux auteurs mobilisent une approche par le paradoxe afin de bien décrire et comprendre les phénomènes organisationnels et plus particulièrement pour montrer comment émergent et sont traitées les contradictions inhérentes ou résultantes de ces phénomènes (Clegg et al. 2002, Lewis 2000, Smith et Lewis, 2011). Les études sur le paradoxe proposent une approche alternative à ces tensions. Elles permettent d’explorer comment les organisations peuvent répondre simultanément aux exigences contradictoires et  à la manière dont les personnes leur font face. La gestion du paradoxe apparaît alors comme un moyen d’explorer des tensions fondées sur la contradiction apparente de pratiques managériales. Notre communication vise à comprendre comment les injonctions paradoxales, émergeant de la nouvelle gestion publique, sont managées par les acteurs publics. Nous nous intéressons aux pistes de la littérature visant à permettre à l’organisation et à ses acteurs de gérer les tensions  paradoxales et d’échapper à l’enfermement dans lequel  les place le paradoxe.